Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Services / Service social / Médiation de dettes

Mediation de dettes

18, rue Ferrer
6224 Wanfercée-Baulet

071/82.26.66

Alize FOURNIER
Médiatrice de dettes

071/82.39.53

Daphné SCHWEININGER
Médiatrice de dettes

071/82.39.50

Permanence
Mercredi 
9h à 11h

 

Ouvert à tous
Service  gratuit

 

 

Missions

 

Depuis quelques temps, les soucis financiers sont plus nombreux !

Les revenus ne sont plus suffisants pour faire face aux dépenses.

Pourquoi ne pas demander l'aide d'un service de médiation de dettes ?

Le service est entièrement gratuit.
L'objectif est de trouver un équilibre financier et de rembourser les dettes tout en continuant à mener une vie conforme à la dignité humaine.


Le travail de médiation de dettes comporte plusieurs étapes.

Faire le bilan de la situation, c'est-à-dire, établir, en toute lucidité, d'une part la liste des engagements (crédits, loyer, ...) et d'autre part les moyens (salaire, allocations de remplacement, ...) disponibles pour y répondre; ce qui permettra de déterminer la somme d'argent à affecter au remboursement des dettes.

Dès ce moment, une collaboration active est nécessaire pour que rien ne soit oublié.  L'efficacité des conseils donnés en dépend.

Il conviendra ensuite d'établir un budget permettant de vivre dans des conditions décentes malgré les difficultés rencontrées.

Des priorités seront fixées.

Le dossier de médiation de dettes est soumis à l'avis d'un avocat conventionné avec le CPAS de Fleurus, ce qui permet de trouver la solution la plus adéquate à la situation.

Un plan de remboursement adapté au budget sera proposé aux créanciers.

Notre service peut réaliser des démarches auprès de la Justice de Paix (termes et délais) et/ou le Tribunal de 1ère Instance en cas de Règlement Collectif de Dettes.

La procédure en règlement collectif de dettes est organisée par la loi du 05/07/1998.  Cette procédure judiciaire mobilise la personne surendettée (le "médié"), le médiateur, les créanciers et le Juge du Tribunal du Travail (requête rédigée par le service de médiation de dettes).  Le juge se prononce sur l'admissibilité ou pas de la requête, et en cas d'admissibilité il désigne un médiateur.

Le service n'octroie aucun secours financier !

Les demandes d'aide financière doivent faire l'objet d'une demande aux permanences sociales organisées par le CPAS.

N'hésitez pas à nous parler de votre situation : nous sommes à votre disposition.